• <bdo id="o2ocs"></bdo>
  • Dernière mise à jour à 10h56 le 16/10

    Page d'accueil>>Sci-Edu

    Les recherches initiales sur la nouvelle génération de fusées spatiales chinoises se terminent avec succès

    le Quotidien du Peuple en ligne | 16.10.2019 10h24

    Selon China Space News, le journal phare de l'industrie spatiale du pays, les recherches préliminaires sur la nouvelle génération de fusées spatiales habitées en Chine se sont achevées avec succès, ouvrant la voie aux prochaines étapes du programme.

    Le journal a récemment rapporté que les résultats de la recherche avaient été examinés et approuvés le 9 octobre dernier par l'Agence spatiale chinoise des vols habités, qui régit les activités spatiales habitées de la nation. Les experts de l'agence ont déclaré que les résultats seraient adoptés dans la recherche et le développement de la nouvelle fusée porteuse, qui n'a pas encore été nommée.

    D'après le journal, la nouvelle fusée est en cours de conception à l'Académie chinoise de technologie des véhicules de lancement, à Beijing. Son corps principal fera 87 mètres de haut, ce qui signifie qu'elle sera presque deux fois plus haute que la Longue Marche-5, actuellement la plus grande fusée de Chine. Cet engin gigantesque aura un poids au décollage d’environ 2 200 tonnes, soit près du triple de celui de la Longue Marche-5. Cela permettra à la fusée de placer un engin spatial de 25 tonnes dans une trajectoire de transfert lunaire, a précisé le journal.

    Les chercheurs et les ingénieurs entreront ensuite dans la phase de conception détaillée et continueront à améliorer le plan technique de la fusée, a ajouté China Space News.

    La Chine prépare actuellement une vaste feuille de route pour ses programmes lunaires habités. Cependant, la capacité de charge maximale des fusées chinoises existantes, quelles qu'elles soient, sur une trajectoire de transfert lunaire -la passerelle pour les vaisseaux spatiaux vers la Lune- n'est que de 8 tonnes, ce qui est juste assez pour les missions robotiques. Pour mener à bien leurs missions habitées, les scientifiques chinois doivent développer une fusée plus puissante pour transporter la nouvelle génération de vaisseaux spatiaux habités du pays, a expliqué le journal.

    Hu Xiaojun, chercheur en fusées à l'Académie chinoise de technologie des véhicules de lancement, a déclaré plus t?t que la nouvelle fusée serait utilisée à long terme conjointement avec la Longue Marche-9 -une fusée également en cours de développement dans son académie et qui sera la fusée la plus puissante de Chine- pour transporter des matériaux de construction sur la Lune pour une base permanente.

    Des responsables et des scientifiques de l'espace ont déclaré que la Chine a prévu d'envoyer des ta?konautes chinois sur la lune et même d'y construire des installations scientifiques.

    Selon le plan des concepteurs, une fusée Longue Marche-9 sera capable de soulever 140 tonnes de charge utile sur une orbite terrestre basse ou un engin spatial de 50 tonnes vers une trajectoire de transfert lunaire. Cette machine colossale de 100 mètres pourra également transporter 44 tonnes de charge utile sur une orbite de transfert sur Mars.

    Selon des responsables, si les travaux de recherche et développement se déroulent correctement, la Longue Marche-9 effectuera son premier vol vers 2030.

    (Rédacteurs :实习生2, Yishuang Liu)
    Partagez cet article sur :
    • Votre pseudo
    •     

    Conseils de la rédaction :

    足彩网