• <bdo id="o2ocs"></bdo>
  • Dernière mise à jour à 15h07 le 21/10

    Page d'accueil>>Environnement

    Kubuqi, un modèle de lutte contre la désertification qui peut inspirer les pays du Sahel

    le Quotidien du Peuple en ligne | 21.10.2019 14h48

    Le désert Kubuqi, situé dans la région autonome de Mongolie intérieure (dans le nord de la Chine), a subi un changement drastique au cours des 30 dernières années. Avec ses milliers d'arbres plantés par an, milliers d'hectares de panneaux solaires installés et plateformes de gestion agricole, ce désert mongolien se transforme peu à peu en forêt, tout en offrant un meilleur cadre de vie aux résidents.

    Surnommé ? l'Arc du succès?, le projet du désert de Kubuqi ambitionne d'afforester les 18.600 km2 et de développer l'industrie vert. Il a été confié à Elion, une société chinoise de premier plan en matière de lutte contre la désertification, créée en 1988. Le projet a déjà restauré un écosystème de biodiversité qui a multiplié la pluviométrie, augmenté la couverture végétative à 53%, enrichi la faune et la flore locale de 100 à 530 espèces de plantes et d'animaux, réduit le nombre de tempête de sable de 50 à 1 fois par an. Au total, 10.000 kilomètres carrés de sables écologiques ont été développés, dont 6.000 km2 reboisés, permettant aux habitants de vivre harmonieusement en cohabitation avec les sables, forêts, terres cultivables, lacs, plantes et animaux.

    Espace désertique et la forêt qui pousse(photo/Moussa Sayon CAMARA)

    Pour faire rena?tre la forêt, l'entreprise en charge du projet, selon son chef adjoint Wang Zhaoxin, ? plante 55.000 à 100.000 arbres par an? en utilisant différentes techniques innovantes de plantation. Lesquelles vont ? des techniques de plantation peu invasive, à l'utilisation des drones pour planter des arbres dans des endroits difficiles d'accès et des machines de pression d'eau, la plantation de tarière ou encore d'ensemencement arien... ?

    énergie solaire pour tous

    En parallèle de ce combat contre le désert, les autorités chinoises ont pris la décision ingénieuse d'installer des panneaux solaires sur plus 3350 hectares pour un investissement de 11 milliards de yuans (1,56 milliard de dollars). Ce projet, qui doit être bouclé cette année, prévoit de fournir 1.000 mégawatts d'électricité dont 900 mégawatts produit par les panneaux volta?ques et 100 mégawatts par la chaleur solaire et de restaurer concomitamment 6.700 hectares de désert. à ce jour, les panneaux d'une capacité de 510 mégawatts ont été installés pour un investissement de 4 milliards de yuans (566 millions de dollars), générant 900 millions kilowatts d'électricité par heure et un revenue annuel de 660 millions de yuans (93,37 millions de dollars).

    Les panneaux solaires installés dans le désert(photo/Moussa Sayon CAMARA)

    Ce qui a permis de créer 1.000 emplois, d'aider 800 ménages pauvres, augmenter le revenue total de 1.900 millions de yuans, réduire les émissions du CO2 de 1 million à 160.000 tonnes, de la poussière à 350.000 tonnes, du SO2 à 40.000 tonnes et la vitesse du vent à 1,5m/s, accro?tre la portion de l'énergie renouvelable de 2% ainsi que le taux de survie des plantes de 30%.

    Panneaux installés dans le désert(photo/Moussa Sayon CAMARA)

    Agriculture dans le désert

    Dans le domaine de l'agriculture, des plateformes de gestion de ? l'agriculture intelligente ? ont été mise en place. Ce projet, basé sur la conservation d'eau, utilise différentes systèmes d'irrigation: la technique d'irrigation par réseau d'eau, la technique de contr?le de température, le système d'irrigation par panneaux solaires, entre autres. Plusieurs types de produits agricoles sont cultivés dans ces champs: arachides, tomates, pastèques, courges, concombres melons etc. De plus, un village moderne a été construit pour héberger les habitants en les offrant des meilleures conditions de vie et de travail.

    Les différentes activités menées dans le désert Kubuqi ont permis, selon les responsables du projet, de faire sortir 102.000 agriculteurs et éleveurs de la pauvreté en offrant des services innovants d'éco-industrie, une pratique gagnante-gagnante qui a favorisé à la fois le développement écologique et économique. Chose qui met en marche ? le rêve chinois de construire une Chine verte ?.

    ? Désert to power ?

    Ces progrès peuvent servir d'exemple et source d'inspiration aux pays du Sahel dont les dirigeants ont lancé récemment l'Initiative ? Desert to Power ?. Ce projet sous-régional, couvrant 11 pays d'Afrique, consiste à installer près de 10 gigawatts de capacité solaire d'ici 2030 et il devrait garantir l'accès universel à l'électricité à plus de 60 millions de personnes, grace à l'énergie solaire. L'initiative concerne Le Burkina Faso, l'érythrée, l'éthiopie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Soudan, le Djibouti, le Sénégal et le Tchad.

    Pour rappel, 1/5 de la surface de la terre est couverte par le désert représentant 36 millions km2. La Chine a, elle seule, compte 2,61 millions km2 de terres désertiques et 1,72 millions km2 de terres dégradées.

    (Par Moussa Sayon CAMARA, journaliste au journal L'Indépendant au Mali)

    (Rédacteurs :实习生2, Yishuang Liu)
    Partagez cet article sur :
    • Votre pseudo
    •     

    Conseils de la rédaction :

    足彩网